Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.  

Quilt n°1 ou mes premiers pas!

Quand j’ai découvert le quilting moderne il a tout de suite fallu que je m’y mette! J’aurai pu commencer en faisant quelques blocs d’essais, ou en suivant un tuto clés en main…. Et bien non, je me suis dit que quitte à se lancer, autant se lancer vraiment!!! (j’ai tendance à être assez extrême en tout :/ ).
Il me fallait donc un projet (une utilité pour ce quilt), un patron ou tout du moins une idée esthétique de la chose, du tissus et quelques outils (un sujet viendra bientôt concernant les incontournables pour se lancer dans la folle aventure du quilting).

Le projet

A la fin du mois d’Août se profilaient les un ans de la fille de ma meilleure amie. Contrairement à sa grande soeur , son cadeau de naissance avait été des plus classiques. Je trouvais là une occasion parfaite. Quoi de plus symbolique que d’offrir mon premier quilt (ou Quilt n°1) à Léonie pour fêter sa première année parmi nous.

Le tissus

Après avoir parcouru le net en long en large et en travers j’avais découvert les jelly-rolls (et les jelly-roll race quilts). Il m’en fallait absolument! C’était une question de vie ou de mort!
Mais qu’est ce qu’un jelly-roll? me direz-vous. Ce sont des rouleaux constitués de 40 bandes de tissus de 2.5 inch de large (environ 6.35 cm) et 110 cm de long (largeur du tissus). Les jelly-rolls sont en général un panaché d’une gamme de tissus pour quilting. Voici celui sur lequel j’avais jeté mon dévolu:

Purple Simply Colorful II Junior Jelly Roll, V and Co. for Moda Fabrics

 Purple Simply Colorful II Junior Jelly Roll, V and Co. for Moda Fabrics

C’est un jelly-roll junior, ce qui signifie qu’il n’est composé que de 20 bandes. Je trouvais les couleurs sympas, pas trop rose et pas trop girly. Et les motifs pas trop bébé donc avec un peu de chance, Léonie en voudrait peut être encore en grandissant.

Le patron

Bon j’avoue que les jelly-roll race quilts ont l’air fun et facile à faire…. Mais tout ça reste un peu aléatoire à mon goût. Moi j’avais envie de quelque chose d’un peu plus classe. Un bel objet qui plaît.
Et ça c’était une de mes plus grandes peurs…. Et si les parents n’aimaient pas les couleurs, ou le design de la chose!!!!!
Léonie étant encore toute petite, je ne me faisais pas trop de soucis. Une surface douillette et colorée avait toutes les chances de lui plaire. Mes ses parents…. c’est quand même chez eux que cette couverture était destinée à trainer, réchauffer, réconforter…
C’est alors que je suis tombée sur ce quilt sur le blog d’Allison: Cluck Cluck Sew
Rainbow Strip and Flip Quilt Tutorial
J’avais trouvé mon idée.

Le shopping

Le jelly-roll commandé sur etsy étant enfin arrivé! (alléluia!) J’avais tout ou presque pour commencer mon projet. Il ne me manquait que le tissus blanc pour entourer les 3 panneaux rayés, le tissus pour le dos et le tissus pour le biais de finition. Direction la boutique Ines patchwork (que j’ai découverte pour l’occasion)  afin de dégoter tout ça.
J’y ai trouvé un joli tissus violet à motifs géométriques  pour le dos et un fushia graphique pour réveiller tout ça.

La mise en oeuvre

1/ Le Patchwork
Une fois de retour à la maison j’ai commencé par décider l’ordre de mes bandes colorées. Et c’était plus compliqué que ce à quoi je m’attendais. Le jelly-roll étant composé de tous les tissus d’une même gamme, tous mes coupons étaient sensés aller ensemble… Mais déjà, ils y en avait certains dont je n’était pas fan. Et en plus, il y en avait toujours un ou deux qui semblaient sortis de nul-part (quelque soit ma disposition). Je décidais donc de faire appel aux avis (je l’espérais éclairés) de Chouchou.
J’étais presque décidée. Cette compo était selon moi la meilleure en prenant en compte toutes mes contraintes (utiliser toutes les bandes, faire une sorte de dégradé, caser les deux bandes que je trouvais un peu moches).
Chouchou arrive et là il me lance un  » ouais c’est pas mal. Mais j’aime pas. Je sais pas … y’a un truc qui va pas. » Ok! au moins ça a le mérite d’être sincère et spontané! 😀 Et me revoilà donc partie dans de nouvelles recherches, de nouvelles compos, pour finalement toujours revenir à mon idée première (à une ou deux bandes près).
Quilt1 Compo
Et puis Zut! Il arrive un moment où il faut se jetter à l’eau! Direction la machine à coudre.
Après avoir calculé qu’1/4 d’inch correspondait à peu près à 7 mm et positionné mon aiguille en conséquence je me lançais dans l’assemblage de mes 20 bandes.
Je cousais puis repassais la couture. Cousais puis repassais. Tout se passait comme sur des roulettes, jusqu’à ce que je me rende compte aux 3/4 environ, que le panneau obtenu n’était pas tout à fait… comment dire? d’équerre? Bien qu’ayant consciencieusement aligné les  lisières, le haut formait … un arc de cercle! 🙁
Là, gros dilemme. Découdre pour recommencer ou bien continuer et retailler ensuite? (au risque de voir diminuer les dimensions de mon quilt). J’ai opté pour la deuxième solution et je n’ai pas perdu tant de tissus que ça !
L’étape suivante consistait à découper le panneau précédemment obtenu en trois. Mais de quelles largeurs? Quelles proportions choisir? Encore une fois il fallait se lancer… et c’est ce que j’ai fait.
Et je suis plutôt satisfaite du résultat.
Et bizarrement Chouchou est même revenu sur son précédent avis. Il a trouvé ça « plutôt cool ».
2/Le dos
Le devant étant terminé il a ensuite fallu piécer le dos. Parce que bien évidement à coup de tissus en 110 de largeur… On allait pas aller bien loin!
Quelques calculs, découpes et coutures plus tard, je me retrouvais avec ça:

 

3/ Le quilting
Arrivait maintenant l’étape que je redoutais le plus. Composer le sandwich (top/ molleton/ dos) sans créer de plis pour pouvoir quilter (matelasser) cette chose d’1m20 par 1m30.
« Pour commencer faisons simple »! J’optais donc pour des lignes parallèles. Une sur chaque couture (entre chaque bande colorée) et une au centre de chaque bande . Je décidais de garder les cadres blancs tel quels pour faire ressortir mes trois blocs colorés.
Et après quelques heures de travail à la machine (pour le matelassage), et à la main (pour le biais de finition), j’avais enfin dans les mains mon Quilt n°1 fini!!! (Que soit dit en passant, Chouchou a trouvé « vraiment très beau! » )

Il ne manquait plus que la touche finale pour pouvoir l’offrir: une petite étiquette brodée à la main (ce n’est pas un domaine où j’excelle, mais comme tout le reste je n’ai jamais appris donc je bidouille à ma sauce :D)
j’en profite pour envoyer de gros bisous à Léonie et sa famille…
6
signature
9 Responses
  • la tulipe
    8 janvier , 2017

    Superbe! Les cauchemars des plis!! Challenge réussi pour toi! Tu as de quoi être fière de ton premier quilt. Celui-là, on ne l’oublie jamais!

  • sconesandstones
    25 décembre , 2016

    C’est top! je suis en train de bosser sur un projet comme celui-ci avec des rectangles très longs… je suis contente d’avoir trouvé ton blog! je compte parler de patch et de quilt sur le mien cette année. J’ai intégré un club cette année et j’adore!

    • QuiltOph
      2 janvier , 2017

      Coucou Sarah 🙂
      Ton commentaire m’a fait très plaisir parce que comme mon blog n’en est qu’à ses balbutiements je n’ai pas encore du tout communiqué dessus. C’est chouette que tu sois dans un club de patch. Je trouve que le côté partage et « en groupe » est l’un des principaux attraits de ce domaine. Malheureusement chez nous le quilting a encore du mal à toucher notre génération alors les clubs de patchs sont plutôts  » retraités » que « jeunes actifs » 🙂 Mais comme tu le dis dans ton post ça a aussi son intérêt. J’avoue que je reste néanmoins plus stimulée par une esthétique moderne plutôt que par un rendu vieillot. C’est pour ça que je ne n’ai pas encore passé le pas d’essayer de me trouver un groupe de patch 😀 Mais c’est au programme de cette nouvelle année!
      Je te souhaite une belle année créative pour 2017.

  • Jeanine D'ARRAS
    19 décembre , 2016

    Super ce premier quilt pour un premier anniversaire.
    J’aime beaucoup les couleurs, et le résultat est vraiment très sympa !

    Grace à Alice et son projet, je découvre de nouveaux blogs et je suis ravie.

    • ophelie
      20 décembre , 2016

      Merci Jeanine 🙂 Je suis assez satisfaite du résultat pour une première fois.
      Oui c’est vraiment génial cette quilting bee à la française. Ca nous permet effectivement de découvrir de nouvelles personnes et j’en suis ravie.

  • sophie
    1 octobre , 2016

    Han j’adore !!! Magnifique ! Et pour un premier quilt il est parfait ! Comme toi , quand je me prends de passion pour un craft il me faut un vrai beau projet ! La taie d’oreiller ce n’est pas pour moi ! Heureuse de découvrir ton travail 👍

    • ophelie
      20 décembre , 2016

      Merci Sophie:D
      J’ai enfin retrouvé mes codes d’accès et je peux donc enfin reposter et répondre aux commentaires! 🙂
      J’ai hâte de commencer notre bee le mois prochain!! 😀

  • Mélanie
    13 septembre , 2016

    Il est sublime, c’est un très beau cadeau pour une naissance. Je pense que Léonie va le garder très très longtemps.

    • ophelie
      20 décembre , 2016

      Ca y est j’ai retrouvé les codes d’accès!!!!!!! 😀
      Merci pour le compliment. J’espère que Léonie l’aimera bien quand elle grandira. On verra bien. On verra aussi comment il réagit dans le temps 😀